Suivez-nous sur Facebook pour les dernières nouvelles : https://www.facebook.com/dakhladownwind/

 

Acteur majeur du paysage économique du pays, « les Eaux Minérales d’Oulmès » incarne aux yeux de tous les Marocains, une entreprise pionnière dans le secteur des eaux minérales, à travers le lancement de produits phares et emblématiques, tels que Oulmès et Sidi Ali. Leader incontesté du marché de l’eau, avec une offre complète et diversifiée, l’activité des Eaux Minérales d’Oulmès, filiale du groupe Holmarcom concerne l’ensemble des activités de la chaîne de valeur : captage, production et embouteillage.
 


Le groupe Azura, sponsor du Dakhla Downwind 2017

Azura est un groupe familial maroco-français spécialisé dans la filière fruits et légumes, présidé par Mohamed Tazi. En 25 ans, le groupe Azura est devenu un des plus importants producteurs privé de tomates au monde avec 8000 salariés, 68 fermes et près de 900 hectares de cultures. Aujourd’hui, Azura commercialise directement sa production aux principales enseignes de la distribution européenne. La stratégie du groupe est fondée sur le respect de l’environnement, l’engagement dans une démarche sociale, la sécurité des aliments et l’intégration des métiers : production, conditionnement, logistique et commercialisation. Azura est exigeant sur la qualité du produit et sur les conditions de production, il s’engage dans les processus d’amélioration continue de la qualité, pour la satisfaction du client et du consommateur final.


Roberto Ricci Designs, sponsor du Dakhla Downwind 2017.

RRD est une société leader dans les planches, les voiles et les accessoires les plus performants pour le surf, la planche à voile, le kitesurf et le sup.


 
 

Volkswagen Maroc, sponsor du Dakhla Downwind 2016 et 2017

Venez découvrir la gamme tout-terrain de Volkswagen Maroc avec les modèles VW Touareg et VW Amarok.

En démonstration et en test durant le Dakhla Downwind 2017


Kari Schibevaag, 7x championne du monde de kite, participera au Dakhla Downwind 2016.

Kari Schibevaag, ou Vikinga comme certaines personnes l'appellent, est norvégienne. Elle est originaire de Madla en Norvège , à seulement 10 min de la ville pétrolière de Stavanger. Très tôt, le kitesurf attira son attention, à la fois sur la neige et sur l'eau. 

Kari est la première et la seule kitesurfeuse à obtenir les titres de championne du monde dans différentes disciplines sur l'eau et sur la neige. 

Kari se trouve toujours dans le feu de l’action et si vous vous demandez ce qu'elle fait, il suffit de cliquer sur son Blog et voir où elle est dans le monde !


nacer.jpg

Nous sommes fiers d'annoncer Nacer Ibn Abdeljalil comme parrain et participant du Dakhla Downwind 2016.

Nacer Ibn Abdeljalil est connu pour être le premier Marocain à avoir gravi le sommet du Mont Everest. L’alpinisme, une passion qui remonte à une dizaine d'années lorsque le jeune sportif a décidé de troquer son costume de banquier contre une tenue d'alpiniste. Nacer était Directeur d'investissement chez Mutandis, une société d'investissement au Maroc. Nacer a également travaillé pour Morgan Stanley, les partenaires Westbrook et Natixis à Londres, New York et Paris.

Il a été honoré par le roi Mohamed VI de l'Ordre National Marocain du mérite.

Le site internet d'un homme de défis : http://www.nacerben.com/


La Royal Air Maroc, Transporteur Officiel du Dakhla Downwind 2016

Royal Air Maroc est la compagnie aérienne nationale du Maroc et la plus importante du pays. Basée à Casablanca, elle dessert plus de 90 destinations au Maroc, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord. Elle est basée à l'aéroport Mohamed V de Casablanca.

Réservez votre vol dès maintenant sur www.royalairmaroc.com

RAM_logo_master_RVB_inverse_300.jpg

 

Le 2 septembre 2015

Dakhla Downwind 2015, 1er édition

500 Km parcourus aux confins du grand sud marocain sur des spots vierges de tout

kitesurfeur.

 

Vendredi 14 août 2015, les premiers rayons de soleil nous tirent de notre sommeil. Un 

mélange d'anxiété et d'euphorie nous envahit.

Une aventure exceptionnelle se présente à nous avec la descente au vent en kitesurf à partir 

de Dakhla jusqu'à Lagouira. La perspective d'un bon swell, du vent et la découverte de 

paysages fascinants hantent déjà nos esprits !

Nous voilà sur la ligne de départ de la première édition du Dakhla Downwind. 

Après des semaines de préparatifs  avec les différentes autorités en charge de la sécurité du 

territoire, toute la zone côtière nous est exceptionnellement ouverte. Nous sommes les tous 

premiers sportifs à parcourir la côte de l'extrême sud marocain tractés par le vent à l'aide d'un 

kite.

 

Notre objectif est d'atteindre la frontière extrême sud du territoire marocain, Lagouira.

Ce défi sportif n’est pas une course de vitesse mais un voyage d’endurance.

Au travers de ce périple de 500 Km,  6 kitesurfeurs professionnels pourront apprécier les paysages côtiers 

féeriques du Sahara, goûter aux plaisirs de la glisse et du dépaysement.

Les plus hauts dignitaires et les représentants des différents corps de sécurité de la région de 

Oued Eddahab-Lagouira  nous font l'honneur de lancer le grand départ de notre défi sportif. 

 

Les premiers kilomètres défilent sous nos planches, direction la splendide Dune Blanche de la 

lagune de Dakhla. De nombreux kitesurfeurs nous y accompagnent en cortège et nous 

souhaitent bonne chance. Nous les quittons et traversons la lagune afin de faire une 

démonstration face à la corniche de la ville de Dakhla pour le plus grand bonheur des petits et 

des grands. L'équipée se dirige ensuite vers le premier bivouac à El Argoub.

Après une bonne tajine concoctée par notre cuisinier Hassan, les étoiles envahissent le ciel, 

nous prenons possession de nos tentes, nos esprits vagabondent. Terrassé par la fatigue, le 

sommeil ne se fera pas attendre !

 

Dès le levée du soleil, nos tentes vacillent. Un vent déjà bien établi nous annonce une belle 

journée. 

Cette étape est une des plus longues du parcours. Tout au long de cette journée, d'incroyables 

plages vierges jamais fréquentées se succèdent les unes aux autres et nous surfons un beau 

petit swell d'été de 1m50. 

Arrivé à notre campement sur le Golfe de Cintra, nous bivouaquons à quelques encablures de 

vieilles épaves de bateaux échouées qui reposent depuis de nombreuses années sur la plage. 

Une session photos s'organise afin d'immortaliser notre aventure sous l'oeil professionnel de 

Svetlana Romantsova, photographe russe du tour mondial de kitesurf, de passage sur Dakhla.

 

La troisième étape est marquée par des rencontres fréquentes durant notre navigation avec 

des tortues, des dauphins, de gros poissons et toutes sortes d'oiseaux marins pour le plaisir de 

nos yeux émerveillés. Nous terminons cette belle journée sur une plage sans nom, avec un 

bivouac fort exposé au vent qui nous habille de poussières de sable.  Même si le paysage 

désertique peut parfois sembler monotone, l'immensité de l'ensemble est époustouflante.

 

Le lendemain se déroule dans des conditions classées niveau 5 par la Marine Royale, 

synonyme de tempête. Nous passons l'impressionnant Cap Barbas avec ses longues et 

majestueuses falaises de couleurs noires avec une mer déchaînée aux reflets argentés. Un 

long bord très éprouvant car le danger est réel dans de pareilles conditions. Nos rythmes 

cardiaques s'accélèrent.

Après une journée éreintante et tous bien arrivés au bivouac, sous l'oeil bienveillant de notre 

pilote de jetski, Anass, qui assure notre sécurité sur l'eau durant le downwind, nous nous 

offrons le luxe d'aller au hamman local à quelques dizaines de kilomètres de piste pour 

prendre soin de nos corps meurtris par les 400Km déjà parcourus.

 

Cap sur Lagouira

Pour le dernier jour, le vent se fait capricieux. Nous décidons finalement de 

lancer la dernière étape. Nous subirons une journée de navigation physiquement très 

éprouvante. Nous sommes sous-toilés et nous devons nous battre pour avancer. Tous nos 

muscles sont sollicités. Au crépuscule,  les 6 kitesurfeurs posent les pieds sur une des 

dernières plages de l'extrême sud marocain qui fait la frontière avec la Mauritanie. 

 

Une expédition plus que réussie pour tous, une joie immense d'avoir pu participer à un défi 

sportif exclusif et qui met à l'honneur cette belle région Oued Eddahab-Lagouira qui offre des 

conditions  exceptionnelles d'ensoleillement et de vent plus de 300 jours par an. 

Ce kitetrip roots et dépaysant  restera unique et vivace dans nos mémoires.

 

Le rendez-vous est fixé à août 2016 pour une édition encore plus grande et un partage de 

cette merveilleuse aventure avec de nombreux kitesurfeurs nationaux et internationaux.

 

Nous remercions les six kitesurfeurs : Soufiane Hamaini (Dakhla Spirit), Karim Iraqui, 

Ladislas Toth (Dakhlabooking.com), Mohammed Idsi Lassen (L'Auberge des Nomades), 

Youssef Kheribch (Zenith Dakhla), Abdelhouahed Alkhouche (Dakhla Evasion) et notre

water assistant Anass Tbaili , l'équipe de logistique, la photographe Svetlana Romantsova, les

autorités locales, les FAR, la Marine Royale, la Gendarmerie Royale, la Protection Civile et

les Forces Auxilières pour leur professionnalisme, leur support et leur soutien direct lors des

différentes étapes de l'expédition.